Algérienne Socialiste À Vendre Oumma

De l'arbi, on passe à l'arbicot (1861) par suffixation (cf. Prusco) ou par emprunt à l'ultramontain arabico, ensuite chevreau (1892) par syncope. Il existe aussi des tournures apocopées comme bic ou bique. Le contexte chauvin permet d'expliquer l'animalisation de l'Arabe, il est assimilé à une bique ou chèvre, à un chevreau ou petit biquet. On lui dénie toute humanité et on en fait une bête soumise au fermier, incapable de toute réflexion. page web On peut même se permettre des réflexions sur le physique ou sur le langage, l'Arabe bêle et ne parle pas. Il faut remarquer que le terme hypocoristique biquet de la même famille n'est par hasard utilisé, on emploie la forme dévalorisante en -ot.

D'une part les identitaires (oui j'en suis un) se foutent pleinement des couples arabes-noirs car c'est pas notre problème. D'loin on a pas besoin de se cacher, personnellement j'ai le plus grand mépris pour les blanches qui se tapent des blacks et je suis contre le métissage. Et le petit gauchiste qui est à l'origine de ce blog, si ça le fait chier, je m'en tape.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *